Test du HTC Wildfire S sous Android 2.3 « Gingerbread » et de son interface HTC Sense 2.1, vendu en France par Orange

Le HTC Wildfire S est le smartphone Android le moins cher de la gamme HTC. Il remplace le HTC Wildfire premier du nom.
Ses concurrents dans le segments des smartphones Android « low-cost » mais de qualité (pas des OPhone chinois « noname ») sont le ZTE Skate (qui remplace le ZTE Blade) et le Samsung Galaxy Ace (à ne pas confondre avec son homonyme/homophone le Samsung Galaxy S premier du nom. Les Samsung Galaxy Mini aussi peut-être. Le coréen LG a peut-être aussi en gamme un smartphone Android « low-cost » mais je ne le connais pas.

– niveau matériel
. Téléphone petit, plus petit que le vieil HTC Magic (le G2) ou que le Samsung Galaxy i7500.
De forme assez carrée.
. Carte micro SD de 2 Go fournie par Orange, extensible à combien ? SDHC ?
. 512 Mo de RAM sur le Wildfire S et 512 Mo de mémoire de stockage flash pour l’os et les applis. Mais on peut installer des applis sur la carte SD.

– Niveau logiciel
. Android 2.3 Gingerbread
. Comme vous le savez sûrement, HTC ajoute une surcouche à Android. La surcouche HTC Sense (version 2.1 si je ne me trompe pas) assez agréable. J’avais des a priori contre les surcouches mais celle-ci est optimisée (le téléphone et rapide et ne laggue pas) et comme probablement le HTC Wildfire S n’aura pas Android 4.0 Gingerbread de manière officielle, la surcouche HTC Sense comble ce point faible au moins de manière partielle.

– niveau jeux et applis
. Le jeu Tank Hero tourne très bien sur HTC Wildfire S. C’est une bonne surprise que le téléphone soit assez puissant.
Le joystick virtuel prend pas mal de place en bas à gauche comme l’écran est petit mais le jeu reste très jouable.

. Les touches rétro-éclairées par LED « home », « retour », « menu », et « recherche » du HTC Wildfire S s’éclairent en fonction de la luminosité (il y a un capteur de luminosité en haut de l’écran).
On peut tester ça et forcer le rétro-éclairage en cachant le haut de l’écran pendant quelques secondes.

Existe-il une appli (nécessitant peut être le root) pour rétro-éclairer les touches LED de manière persistante ?

Malheureusement, chez Orange, le HTC Wildfire S dispose de la vieille version d’ l’Android market. Je ne sais pas si il est possible de forcer l’installation de la version de l’Android Market.

CONCLUSION
Le HTC Wildfire S n’est pas une déception (comme l’avait été le HTC Tattoo en son temps). On peut même dire que c’est une bonne surprise niveau hardware si l’on est pas rebuté par les smartphones de petite taille.
Le HTC Wildfire S remplit bien son rôle d’Android d’entrée de gamme.

Au moment de sa sortie au printemps 2011, il disposait de la version d’Android la plus récente, Android 2.3 Gingerbread. Ce n’est malheureusement plus le cas depuis la sortie d’Android 4.0 Ice Cream Sandwich et dont ne disposera probablement pas le HTC Wildfire S. De toutes façons, l’écran du Wildfire S est trop petit pour être compatible avec les choix d’interface (Action Bar) d’Android 4.0 ICS.

Le HTC Wildfire S est supérieur niveau hardware au Samsung Galaxy Ace mais ce dernier, de par sa grande taille, reste séduisant (mais le Samsung Galaxy Ace nécessite au moins une mise à jour d’Android 2.2 Froyo vers Android 2.3 Gingerbread dont dispose le HTC Wildfire S).

Malheureusement, je n’ai pas pu comparer le HTC WIldfire S avec le Samsung Galaxy Mini qui est peut-être son véritable concurrent.

Calcul pour avoir un Galaxy Nexus et profiter des « services » SFR presque au prix de Free Mobile si on a une SFR Neufbox

Voici une astuce :

Bon décidément SFR n’a pas pris en compte les demandes des fidèles clients (voir détail des nouveaux forfaits multipacks pour contrer Free en suivant ce lien). Dommage il vaut clairement mieux être nouveau client.

Voilà une astuce qui le démontre pour ceux que ça peut intéresser c’est tout à fait légal. Il ne faut pas être engagé ou bien ouvrir une nouvelle ligne pour en tirer tous les bénéfices.

Si on veut s’offrir un Galaxy Nexus flambant neuf (valeur 540€ [NDLR : voir plus bas, il est en fait un peu moins cher, ce qui fausse un peu le calcul]) et si on a pas besoin d’appels illimités 24/24 (pour réduire le coût final tout en ayant une offre convenable et compétitive).

1) Prendre forfait Carre Web 2h sms-mms/illimités (+ appels illimités soir + WE) Internet 1 Go fair use [détails ? tethering autorisé ?] avec mobile à 49€, ou 39 € si multipack (5€ mobile + 5euros box) engagement 24 mois. Le Galaxy Nexus est à 49€ avec cette offre.

2) 1ère année :
– mobile 44 € x 12 = 528€ + 49€ achat mobile = 577 € (ou 637€ sans multipacks)

3) 2ème année : dès le début du 13ème mois on résilie le forfait mobile !
– frais de résiliation mobile (Loi Châtel) : 25% de 44€x12 = 132€ (ou 147€ sans multipacks 25% de 49€x12)

Au final, votre forfait annuel + le Galaxy Nexus vous aura couté 709€ si vous avez une Box chez SFR. En ôtant le prix du Galaxy Nexus (valeur 540€ [NDLR : voir plus bas (*), il est en fait un peu moins cher à 511 sur Amazon.de ou 470 € nu chez B&You, ce qui fausse un peu le calcul]), le forfait annuel revient finalement à 169 € annuel soit 14,08 €/mois.
Sans box SFR, on passe à 784 € (637+147) – 540€ valeur Nexus = 244€ annuel soit 20,33€/mois.

Tout celà en bénéficiant de tous les services SFR pendant un an (garantie, sav tel et agence etc etc).

Sortez vos calculettes ça marche pour d’autres forfaits aussi en fonction des mobiles voire même sur les nouveaux multipacks fraichement inaugurés peut-être encore plus intéressants.

Profitez en ! en solidarité avec les clients actuels coincés par un engagement trop coûteux pour être résilié.[…]

Oops j’ai oublié le Galaxy Nexus est à 49€ chez SFR avec Offre de Remboursement de 100€ incluse (jusqu’au 20/02).

* NDLR : Valeur Galaxy Nexus nu sur Amazon.de :
511 € (sans compter les frais de port ?).
Sinon le Galaxy Nexus est dispo chez B&You (filiale de Bouygues) à 511 € + 10 € « à la carte » – 50 € d’offre de réduction (ODR) soit 470 €. Mais il faut envoyer les papiers pour ouvrir une ligne à la carte et résilier dans la foulée.

ATTENTION :
– ce calcul n’est clairement pas intéressant si on a une Freebox.
– Il est beaucoup plus intéressant si on a une neufbox (ancienne ou évolution) et que l’on veut rester chez SFR/Neuf.
– ces calculs se basent sur l’hypothèse (probable) que les prix des forfaits mobile ne baisseront plus.
– par « services » SFR on entend surtout la possibilité d’aller en boutiques.

Disclaimer : je n’ai pas vérifié l’exactitude des calculs mathématiques mais je fais confiance à leur auteur.

edit ultérieur : la personne qui a fait les calculs les a précisés et affinés dans un commentaire ci-dessous :

J’ai fait une simulation sur le SFR en allant jusqu’au bout avant paiement. Total à payer Galaxy Nexus 149,90€ – 100€ d’ODR (jusqu’au 20/02) = 49,90€. Le forfait est bien à 49€ par mois.

La seule erreur commise est sur les frais de résiliation : l’avantage fidélité (5€) est prise en compte mais pas la reprise d’engagement (5€) donc la résiliation coutera 162€ et non 147€ comme indiqué dans l’hypothèse d’un abonnement sans lien avec une box.

Dans les deux cas ça doit augmenter le cout total de 15€ annuel, soit 1,25€ par mois.

NDLR : je crois que ce n’est pas si avantageux car si au bout d’un an on ne se réengage pas chez SFR on perd le multi-pack Neufbox (-5 €/mois).